BRAVE Student – Échange de Recherche Communautaire

Le projet BRAVE apporte une approche unique d’intégration des sciences sociales et physiques et de travail, en partenariat avec les communautés locales, pour soutenir la traduction et l’adoption efficaces des activités de recherche. Les co-bénéfices donnent aux étudiants et aux chercheurs l’opportunité d’apprendre directement des communautés sur ce dont ils ont besoin et comment le projet BRAVE peut être le plus efficace et bénéfique pour les communautés locales et les partenaires. Un exemple principal de ce travail est démontré par les échanges de recherche étudiants et communautaires de BRAVE. Dans le cadre du projet BRAVE, trois bassins versants ont été équipés d’une infrastructure permettant un suivi détaillé de tous les aspects du bilan hydrique. Sur le site de Sanon au Burkina Faso, le suivi est assuré par Narcisse Gahi, PDRA BRAVE qui siège au sein de l’IRC, et par Jean Pierre Sandwidi à l’Université de Ouagadougou, ainsi que Mahamadou Koita au 2iE. Dans les bassins versants du Vea au Ghana et au Burkina Faso, il est dirigé par le technicien WASCAL, Sammy Guug, avec l’aide du Water Research Institute.

Sur le site du village de Sanon, le projet a loué des logements locaux où les étudiants vivent pendant la saison des pluies. Jusqu’à présent, au cours de deux saisons humides, trois étudiants de MSc et sept étudiants de BSc de l’Université de Ouagadougou et 2iE ont recueilli des données pour le projet. Ces étudiants viennent de cours liés à l’hydrologie et à la biologie. Sur les sites de Vea Catchment, un étudiant au doctorat WASCAL a collecté des données, ainsi qu’un stagiaire et un étudiant BSc. Il est plaisant de voir cette collaboration à la fois améliorer la collecte de données et renforcer les capacités des étudiants locaux.

Pendant ces séjours, les étudiants, les chercheurs et les communautés apprennent les uns des autres à travers des recherches menées et des échanges collaboratifs. Les étudiants et les chercheurs apprennent comment mener des travaux sur le terrain dans les communautés qui acquièrent une compréhension critique et une expérience des techniques de collecte de données, mais aussi le rôle des communautés dans le processus de recherche. Les communautés acquièrent également une compréhension de première main de la recherche menée dans leur communauté ainsi qu’un aperçu du travail important accompli par les universités nationales et de la façon dont ce travail peut produire des bénéfices à l’échelle nationale et communautaire. L’équipe du projet BRAVE est très reconnaissante envers les étudiants, leurs superviseurs et les communautés BRAVE pour ces opportunités.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s